Des sushis oui, mais locavores !

Les sushis sont à la mode et comme beaucoup vous avez succombé à cette gourmandise originaire du japon. Mais en bon « transitionneur » que vous êtes, vous faites attention à votre empreinte carbone et à votre responsabilité sociétale. Ces produits sont souvent importés d’Asie, la surpêche est un vrai problème, et le saumon d’élevage industriel est une catastrophe écologique, alors doit-on renoncer à cette finesse ? Voici quelques solutions pour vous régaler durablement : Remplacez le saumon par la truite. Le truite est incontestablement un produit du terroir vosgien, c’est à La Bresse (88) qu’a été inventée la pisciculture moderne et cette tradition culinaire est aujourd’hui bien ancrée chez les restaurateurs comme l’atteste la Route de la Truite. En creusant un peu plus loin on doit se demander comment sont nourries les truites, ce poisson a besoin de grandes quantités de protéines qui ne sont pas toujours locales hélas, et à ma connaissance il n’existe pas encore de pisciculture bio dans les Vosges. Mais vous trouverez d’excellentes truites ultra-fraîches et prédécoupées en filet dans les magasin de producteurs autour d’Epinal. Osez les sashimis de légumes !  Le principe de la découpe pour donner du goût et de la texture peut s’appliquer à beaucoup de légumes selon la saison, carottes, tomates, fenouil, choux-rave, choux-fleur, concombre … soyez imaginatif, pensez aux marinades et aux fermentions courtes pour développer les saveurs. Soignez l’esthétique et ajoutez du...

Voir la suite